Le groupe de codéveloppement

Méthode pédagogique élaborée au Québec par C. Champagne et A. Payette

On pourrait aussi l’appeler groupe d’entraide ou d’intelligence collective. C’est un véritable temps d’échange et de partage avec des pairs, pour apprendre ensemble des expériences , des visions, des suggestions de chacun.

Dans quel but ?

  • Améliorer sa pratique professionnelle
  • Progresser sur un projet
  • Trouver des pistes de solutions à une situation, une problématique, une préoccupation

 

Le groupe de codéveloppement

Aider et être aider. En aidant les autres, on s’aide soi même. Les bénéfices sont multiples. Rejoindre un groupe de codéveloppement, c’est retrouver son pouvoir d’agir, c’est sortir de l’isolement en partageant avec ses pairs.

Comment et pour qui ?

Des ateliers collectifs de 4 à 5 personnes sur une période de 4 à 5 mois à raison d’une séance par quinzaine ou par mois réunissant des personnes partageant une situation commune (les pairs).

Il peut s’agir d’ un groupe de travailleurs indépendants ou de porteurs de projet ou de demandeurs d’emploi.

Une séance de consultation dure environ 3 heures. Les participants y prennent soit un rôle de consultant (ceux qui aident) soit le rôle du client (celui qui est aidé). Il y a, à minima, autant de séances qu’il y a de participants.

Le processus de codéveloppement est régi par un cadre qui se décline en 6 étapes durant la séance.

Le coût de la séance est de 70€  avec un tarif préférentiel de 45€ pour les personnes à faible revenu.

L’animatrice que je suis est garante du bon déroulement de la séance et du respect de la déontologie (écoute, bienveillance, non jugement, confidentialité…) et aussi, et c’est important, de la convivialité!